Créer un site gratuitement Close

HISTOIRE

Très tôt dans l’histoire de l’automobile, les constructeurs se sont intéressés à l’aérodynamique de leur modèle. Néanmoins, les années 1930 marquent réellement le début de l'aérodynamique moderne. Alors que le "Jeudi noir" plonge l'industrie automobile dans la crise au même titre que les autres secteurs économiques, ayant notamment pour conséquence l'augmentation du prix du pétrole, les constructeurs américains opèrent une véritable révolution esthétique : c'est la période du "Streamline Moderne". Outre le fait de renouveler le style des automobiles pour mieux séduire, l'intérêt est d'améliorer l'aérodynamique et ainsi de diminuer la consommation.

La 402 "Andreau" , résultat d'une étude aérodynamique de 1938

Les années 1970 marqueront à leur tour un autre tournant dans l'histoire de l'aérodynamique automobile. Alors que le monde connaît son premier choc pétrolier le 6 octobre 1973, les constructeurs automobiles poussent encore plus loin l'aérodynamique de leur véhicule tant et si bien que le coefficient de traînée devient un critère majeur dans le cahier des charges.

Aujourd'hui l'aérodynamique automobile est devenue une réponse à la fois technique et marketing aux préoccupations des usagers. Ainsi pour perfectionner leurs modèles, les constructeurs automobiles ont  systématiquement recours aux essais en soufflerie. Pourtant, la diminution du Cx n'est pas toujours aisée pour des automobiles de série. 

Demain, l'aérodynamique lui permettra de mieux répondre aux futurs enjeux.

 

TPE 2010\2011

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site